Time from consent to cesarean delivery during labor | Gynerisq

Time from consent to cesarean delivery during labor

Etude rétrospective portant sur le délai d'obtention d'un consentement pendant le travail en cas d'indication de césarienne

Télécharger le document
Version 11 Sep 2013 - 438 Ko

OBJECTIF : Etudier le délai nécessaire entre l’obtention du consentement et l’incision (délai de consentement) lorsque celui-ci concernait un accouchement par césarienne obtenu pendant le travail.

CONCEPTION DE L’ÉTUDE : Analyse rétrospective de 90 césariennes pendant le travail. Une étude statistique a été faite pour ajuster les facteurs de confusion. Une analyse type Kaplan-Meier a été réalisée pour comparer le temps de consentement chez les patientes ayant une césarienne pour anomalies du RCF (ARCF) avec les autres patientes.

RÉSULTATS : Le délai de consentement médian était de 48 minutes (intervalles : 25-72); 28,9% des patients ont accouché moins de 30 minutes après le consentement. Après ajustement, le risque d’accoucher moins de 30 minutes après le consentement étaient 4,7 fois plus élevées (95%, 1,4-15,2 et P =0,01) chez les femmes ayant eu une césarienne pour ARCF par rapport à celles ayant eu une césarienne pour d’autres indications.

CONCLUSION : Cette étude démontre que lorsque le consentement pour césarienne est obtenu pendant le travail, le délai de consentement est bref, surtout en cas de césarienne pour ARC. Bien que le temps ne soit pas nécessairement un indicateur de la qualité, un temps de consentement particulièrement court est susceptible d’altérer la qualité du dialogue et de limiter les chances de la patiente de comprendre et de redemander des informations. Des réflexions supplémentaires sur les modalités optimales de l’obtention du consentement pendant le travail sont nécessaires. Cependant, cette étude suggère qu’il est peu probable que la pratique d’obtenir un consentement au moment de prendre la décision de césarienne soit suffisamment longue pour permettre un échange complet et de qualité.

Cela conforte GYNERISQ dans ses préconisations vis à vis de équipes pour qu’elles travaillent en amont sur la structuration d’une information homogène, concernant l’ensemble des soignants, tout au long de la grossesse (consultations, préparation à l’accouchement … ) de façon à ce que les situations urgentes aient déjà été anticipées et discutées avec les patientes   

 

Nom du fichier : 2013-Consent_cesarean_during_labor.pdf