Relecture d’Expertises : Expérience de GYNERISQ | Gynerisq

Relecture d’Expertises : Expérience de GYNERISQ

Présentation faite le 6 décembre 2018 aux 42e journées du CNGOF faisant part de l'expérience de GYNERISQ en matière de relecture collégiale d'expertises médicales

Télécharger le document
Version 06 Déc 2018 - 718 Ko

Les expertises médico-légales analysent de façon rigoureuse, des incidents de soins en général graves, en essayant notamment de dégager d’éventuels manquements dans la prise en charge médicale. Elles ont à l’évidence de nombreux points communs avec les analyses approfondies des événements indésirables liés aux soins (EIAS) qui sont un de piliers incontestés de la gestion des risques médicaux. Dans le 1er cas on cherche des responsabilités pouvant motiver une indemnisation; dans le second on essaie de démonter des mécanismes et de définir des barrières pour les enrayer avant la survenue de l’incident. Une des principales motivations des  »patients-plaignants » rejoint celle des  »médecins-soignants »: éviter que cela ne se (re)produise.
GYNERISQ s’est donc intéressé très tôt à ces expertises qui restent encore, de façon incompréhensible, très difficiles d’accès même une fois les procédures terminées. C’est par le biais de sa  »commission de Recours et d’Expertise » que GYNERISQ a eu accès à certaines expertises. Celles-ci ont été anonymisées et relues par une groupe d’experts dont certains sont également experts judiciaires.Il a alors été constaté un certain nombre de désaccords profonds entre les conclusions de ces expertises et celles de GYNERISQ. Quatre exemples sont ici développés et argumentés.

Nom du fichier : 2018_GYNERISQ_CNGOF_EXPERTISES.pdf