Epidural versus non-epidural or no analgesia for pain management in labour (Review) | Gynerisq

Epidural versus non-epidural or no analgesia for pain management in labour (Review)

Mise au point de la Cochrane sur l'analgésie pendant le travail, publiée en mai 2018

Télécharger le document
Version 21 Mai 2018 - 76 Ko

Un faible niveau de preuves montre que l’analgésie péridurale peut fournir une analgésie plus efficace pendant le travail et augmenter la satisfaction des parturientes par rapport aux méthodes sans péridurale. Une tendance à davantage d’accouchements assistés par voie basse s’est dégagée en cas d’analgésie péridurale, mais cet effet n’est pas observé dans les études récentes (après 2005), suggérant que les approches modernes de l’analgésie péridurale pendant le travail n’affectent pas ce résultat. L’analgésie péridurale n’a aucun impact sur le risque de césarienne ou de mal de dos à long terme et ne semble pas avoir d’effet immédiat sur le statut néonatal déterminé par le score d’Apgar ou le taux d’admissions en soins intensifs néonatals. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour évaluer les effets indésirables rares mais potentiellement graves de l’analgésie péridurale chez les femmes en travail et les conséquences néonatales à long terme.

Nom du fichier : 2018_Cochrane-CAT-douleurs-du-travail.pdf