Complications de l’hystéroscopie opératoire | Gynerisq

Complications de l’hystéroscopie opératoire

Mise au point sur les complications de l'hystéroscopie opératoire

Télécharger le document
Version 05 Déc 2013 - 136 Ko

L’hystéroscopie opératoire est une intervention de pratique courante avec des indications variées allant de la résection de processus endo-utérin, de plastie utérine, de stérilisation définitive au bilan du cancer de l’endomètre. Elle s’accompagne d’un faible taux de complications, soit dans environ 2 % des cas. Néanmoins certaines chirurgies comme la cure de synéchies et la section de cloison sont plus souvent grevées de complications à type de perforation utérine et d’hémorragie. Certaines complications comme les embolies gazeuses et les complications métaboliques ont quasiment disparu depuis l’utilisation du sérum physiologique comme milieu de distension, l’utilisation du misoprostol au cas par cas pourrait diminuer le risque de perforation utérine, de même que les barrières anti-adhérences pourraient réduire le risque de synéchies notamment en cas de myomectomies. Les complications obstétricales sont exceptionnelles et le risque de dissémination de cellules tumorales semble théorique.

Nom du fichier : 2013_complications-hysteroscopie-operatoire.pdf