ACOG_Gestational diabetes mellitus | Gynerisq

ACOG_Gestational diabetes mellitus

Recommandations du Collège américain des GO publiées en février 2018, sur le diabète gestationnel

Télécharger le document
Version 05 Fév 2018 - 339 Ko

Recommandations de grade A

  • Lorsque le diagnostic de diabète gestationnel est posé, les patientes doivent bénéficier de conseils sur leur alimentation et l’exercice physique. Quand ces mesures ne parviennent pas à contrôler correctement la glycémie, les médicaments doivent être utilisés dans l’intérêt de la mère et du fœtus
  • Lorsqu’un traitement médical est indiqué, l’insuline reste le médicament de choix

Recommandations de grade B

  • Toutes les femmes enceintes devraient faire l’objet d’un dépistage du diabète gestationnel avec un ou plusieurs tests de mesure de la glycémie
  • Chez les femmes qui refusent l’insulinothérapie ou en cas de difficultés d’application du traitement, la metformine est un choix alternatif raisonnable.
  • Le traitement par Glyburide n’est pas recommandé en 1ere intention car, dans la plupart des études, cela ne donne pas des résultats équivalents à l’insuline.
  • Les professionnels de santé doivent informer les femmes du caractère limité des données concernant la sécurité des médicaments oraux prescrits pendant la grossesse

Recommandations de grade C

  • En l’absence d’un consensus sur les tests de dépistage, chaque praticien doit s’adapter à sa situation locale
  • Une fois le diagnostic posé, la surveillance des glycémies est nécessaire pour confirmer que le contrôle glycémique a été établi.
  • En pratique, trois repas et deux à trois collations sont recommandés pour réduire les fluctuations de glucose post-prandiales.
  • Les femmes atteintes de diabète gestationnel devraient viser 30 minutes d’exercice d’intensité modérée au moins 5 jours par semaine ou un minimum de 150 minutes par semaine
  • Chez les femmes atteintes de diabète gestationnel contrôlé par le seul régime et exercice, il n’existe pas d’indication spécifique de date d’accouchement
  • Chez les femmes atteintes de diabète gestationnel contrôlé par médicament, l’accouchement est recommandé entre 39 et 40SA
  • Les femmes atteintes de diabète gestationnel doivent être informées sur les risques et les avantages d’une césarienne programmée lorsque le poids fœtal estimé est de 4 500 g ou plus
  • Un bilan glycémique 4 à 12 semaines après l’accouchement est recommandé chez toutes les femmes atteintes de diabète gestationnel afin d’identifier l’anomalie et de définir la prise en charge
Nom du fichier : ACOG-2018_Diabete-gestationnel.pdf