Utiliser MedyCS comme logiciel professionnel

Actualité

De nombreuses équipes adoptent MedyCS comme logiciel professionnel. Ceux qui exercent en établissement l’exploitent en amont du logiciel de l’établissement. Nous avons développé pour eux des passerelles qui assurent le transfert des pièces produites par MedyCS dans le dossier médical informatisé de cet établissement. Les praticiens sont attachés à ce choix pour la rigueur de la gestion qu’offrent les questionnaires de MedyCS. Ces questionnaires structurent à leur main, très finement les informations médicales de leur patients jusqu’à permettre une gestion des risques notamment en réduisant les transcriptions de résultats et leurs erreurs, en protégeant contre l’oubli d’information ou d’obligation, en fournissant des aides à la décision pour des interprétation de RCF. Il permet aussi la production de comptes-rendus complets.
À la suite de réticences venant de l’administration des établissements qui ont argué que MedyCS ne répondait pas aux obligations édictées par l’HAS, nous l’avons présenté au service de l’HAS qui certifie les logiciels de prescription. Le mail que nous publions avec son autorisation lève toute inquiétude des praticiens et des directions des établissements :

Nous vous remercions une nouvelle fois pour nos échanges particulièrement intéressants de ce matin au sujet de votre solution logicielle permettant la coordination des soins des femmes enceintes.
Nous vous confirmons que le logiciel que vous nous avez montré n’a pas pour objet l’édition d’une prescription de médicament au sens du Code de la Santé Public, il n’est donc pas éligible à la certification des LAP élaborée par la HAS. Comme pour toute gestion électronique de dossiers médicaux, votre solution gère certaines informations très utiles à la prescription de médicament et comporte des aides à la décision dont certaines entrées ou propositions peuvent comporter des médicaments, cela ne suffit pas à qualifier votre logiciel de LAP. Etant donné les allégations fonctionnelles de cette solution, il ne peut pas lui être demandée une certification de type LAP ou LAD.
N’hésitez pas à communiquer ce mail en cas de besoin.
Nous restons à votre disposition pour les suites que vous donnerez à nos échanges.
Pierre LIOT
Chef de projet
Service Evaluation de la Pertinence des soins et amélioration des Pratiques et des Parcours (SA3P)
Haute Autorité de Santé
p.liot@has-sante.fr

Jean MARTY
Expert GYNERISQ