L’Observatoire des risques médicaux (ORM) n’observe plus.

Actualité

Alors que l’importance du problème du coût humain et financier des accidents médicaux est régulièrement souligné; alors que la connaissance de la sinistralité est un facteur de prévention; alors que les enquêtes épidémiologiques françaises et européennes soulignent l’insuffisance de données médicales dont dispose notre pays dans le domaine de la périnatologie; alors que la Loi prévoit un rapport annuel à transmettre au gouvernement; l’ORM ne produit plus de données. Son dernier rapport, commenté ici, date de 2015.